Classes grammaticales et fonctions des mots dans la phrase

La différence entre la classe grammaticale et la fonction d’un mot n’est peut-être pas encore tout à fait claire dans ton esprit. Pourtant, tu sais que pour réussir ton brevet de français et la question de grammaire à l’oral du bac de français, tu dois maîtriser ces compétences grammaticales indispensables. Rassure-toi, tu n’as pas besoin de devenir un expert en grammaire, mais seulement d’arriver à identifier la nature et la fonction d’un mot. Découvre vite ci-dessous les différentes classes grammaticales et les fonctions.


Les classes grammaticales et les fonctions des mots dans la phrase

Comment identifier la classe grammaticale et la fonction d’un mot dans une phrase ?

Pour que tu comprennes l’intérêt de cette leçon, il faut que tu saches que les correcteurs au Brevet et les examinateurs lors de l’oral du bac de français attendent de toi que tu sois capable de repérer et de préciser la classe grammaticale ou la fonction d’un mot dans une phrase.

La classe grammaticale d’un mot désigne la catégorie à laquelle appartient ce mot et la fonction correspond au rôle que ce mot joue au sein de la phrase.

Par exemple, si tu t’appelles Emma – comme le personnage d’Emma Bovary de Gustave Flaubert – la classe grammaticale de ton prénom est un nom propre. C’est sa nature, et cela ne changera JAMAIS alors que sa fonction changera selon le rôle qu’il joue dans une phrase.

La preuve : dans le dictionnaire, tu trouves la classe grammaticale d’un mot, mais pas sa fonction.

Par exemple, observe les deux phrases suivantes :

  • Emma lit un roman.
  • Hugo donne à Emma un livre.

Dans ces deux phrases, la classe grammaticale du prénom Emma est un nom propre ALORS que la fonction de ce nom propre est soit sujet (dans « Emma lit un roman »), soit complément d’objet indirect COI (dans « Hugo donne à Emma un livre »).

Les mots appartiennent donc à une classe grammaticale qui ne varie jamais alors que leur fonction change en fonction de leur rôle joué dans une phrase. Afin de ne plus jamais te tromper entre classe grammaticale et fonction d’un mot, découvre ci-dessous les différentes classes grammaticales et les principales fonctions.

Quelles sont les différentes classes grammaticales des mots ?

Comme tu viens de le voir, la classe grammaticale d’un mot est son identité, c’est sa nature. En tant que collégien et lycéen, tu dois connaître les classes grammaticales sur le bout des doigts afin d’être en mesure de les identifier. Cela te sera indispensable non seulement pour le brevet de français afin de répondre à la question de « grammaire et compétences linguistiques », mais aussi à la question de grammaire à l’oral du bac de français.

Les classes grammaticales variables et invariables

Il existe deux grandes classes grammaticales de mots : les mots variables et les mots invariables.

Les mots variables s’accordent en genre et en nombre. Les mots invariables ne s’accordent pas.

Les classes grammaticales variables

Un mot variable est un mot qui s’accorde en genre (masculin ou féminin) et en nombre (singulier ou pluriel).

Découvre ci-dessous les différentes classes de mots variables.

Les verbes : être, avoir, manger, dormir, rêver…

Le verbe est le noyau de la phrase. Il ne peut pas être supprimé.

Il existe deux types de verbes. Il y a tout d’abord les verbes d’action qui expriment un changement, un mouvement (se promener, partir, dire…) et les verbes d’état qui expriment une situation (être, paraître, sembler, devenir…). Par exemple : j’adapte mon discours à mon interlocuteur (verbe d’action) / je suis malade (verbe d’état). Les verbes se conjuguent à des modes (indicatif, conditionnel, subjonctif, impératif, infinitif, participe et gérondif, etc.) et des temps différents (le présent, l’imparfait, le passé simple, le passé composé, le futur simple, le plus-que-parfait, le passé antérieur, et le futur antérieur).

Les auxiliaires « être » et « avoir » servent à former les différents temps composés.

Les noms : Jacques, Paul, école, travail, soutien scolaire, etc.

Il existe deux types de noms : les noms propres et les noms communs.

Les noms servent à désigner un être vivant ou une chose concrète et sont généralement précédés d’un déterminant.

Exemples : Henri, la maison, ce chien, cette voiture.

Les déterminants & les pronoms

Suis le lien vers un autre de nos articles pour une liste exhaustive des déterminants et pronoms.

Les classes grammaticales invariables

Les mots invariables sont des mots qui n’ont pas de singulier, de pluriel, de masculin ou de féminin. Leur orthographe ne varie jamais.

Voici la liste des classes grammaticales invariables :

  1. Les adverbes : hier, rapidement, jamais, beaucoup, moins, environ, toujours, puis, très, encore, etc.
  2. Les conjonctions de coordination : mais, ou, et, donc, or, ni, car.
  3. Les prépositions : à, de, dans, par, pour, sur, en, vers, avec, sans, sous, etc.
  4. Les conjonctions de subordination : que, parce que, puisque, dès que, lorsque, étant donné que…
  5. Les interjections : ouf ! ah ! hein ? Mince !

Et quelques précisions et exemples :

  1. Les adverbes précisent ou changent le sens d’un verbe ou d’un adjectif. Exemple : il n’est pas très grand.
  2. Les conjonctions de coordination servent à relier deux mots ou deux groupes de mots entre eux. Exemple : souhaites-tu du thé ou du café ?
  3. Les prépositions introduisent un complément. Exemple : je suis à la plage.
  4. Les conjonctions de subordination relient les propositions subordonnées conjonctives à la proposition principale dont elles dépendent.
  5. Les interjections expriment un sentiment ou une émotion.

ATTENTION ! Il ne faut pas confondre ou avec , qui lui est un adverbe ou un pronom relatif.

Quelles sont les différentes fonctions grammaticales ?

La fonction d’un mot ou d’un groupe de mots désigne le rôle de ce mot ou de ce groupe de mots dans la phrase (sujet, attribut, COD, épithète, etc.). La fonction d’un mot se définit toujours par rapport à un mot ou à une phrase.

Comment reconnaître les fonctions essentielles des fonctions non essentielles ?

Les fonctions des mots dans la phrase ne jouent pas toutes le même rôle.

En effet, il existe des fonctions essentielles et des fonctions non essentielles. Ce qui signifie que certains mots ou groupes de mots jouent un rôle plus important que d’autres. Ainsi, les mots ou groupes de mots qui occupent une fonction essentielle ne peuvent pas être supprimés, alors que les mots ou groupes de mots qui occupent une fonction non essentielle peuvent être supprimés et/ou déplacés.

Les fonctions essentielles

Liste des fonctions essentielles

  1. Le sujet : il indique qui accomplit l’action.
  2. Le COD (complément d’objet direct) : il indique qui est l’objet de l’action.
  3. Le COI (complément d’objet indirect) : il indique qui est l’objet de l’action, introduit par la préposition « à » ou « de ».
  4. Le COS (complément d’objet second) : c’est un COI situé après le premier complément COD.
  5. L’attribut du sujet : il complète le sujet après un verbe d’état (être, paraître, etc).

Exemples

  1. Le corbeau ouvre un large bec (sujet).
  2. Paul mange des haricots verts (COD, complément d’objet direct).
  3. Pierre téléphone à Sophie (COI, complément d’objet indirect).
  4. Sophie a demandé une bague à Pierre (COS, complément d’objet second).
  5. La robe est rouge (attribut).

Les fonctions non essentielles

Liste des fonctions non essentielles :

  1. Les compléments circonstanciels : ils expriment le lieu, le temps, la cause, la manière, le moyen, le but, la conséquence.
  2. Le complément du nom : il précise le nom.
  3. L’épithète du nom : il précise le nom.
  4. L’apposition : elle se rapporte à un nom qu’elle précise.
  5. Le complément d’agent : il indique qui fait l’action exprimée par le verbe.

Exemples :

  1. Paul et Virginie jouent dans le jardin (complément circonstanciel de lieu).
  2. Le livre de ma sœur est sur la table (complément de nom).
  3. Le petit chien aboie (épithète du nom chien).
  4. Son père, avocat, travaille beaucoup (apposition).
  5. Je suis fascinée par ce roman (complément d’agent).

 

J’espère que cette leçon sur les classes grammaticales et les fonctions t’a aidé à faire la différence entre ces deux notions essentielles de la grammaire française.

Si tu n’es pas encore certain d’avoir tout saisi et que tu voudrais aller un peu plus loin en grammaire, profite des vacances de la Toussaint pour progresser : les Cours Thierry proposent des stages intensifs !

Contactez-nous pour toute information

Vanina Gé on EmailVanina Gé on Facebook
Vanina Gé
Professeur de français aux Cours Thierry
J'interviens avec le souci constant de répondre au plus près des besoins des élèves de collège et de lycée dans un espace inédit de travail en petits groupes.

Une réflexion au sujet de « Classes grammaticales et fonctions des mots dans la phrase »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.