Programmes de mathématiques 2019 : qu’est-ce-qui change en 1ère ?

Nous poursuivons notre présentation des nouveaux programmes par celui de la spécialité de mathématiques en 1ère. Nous pouvons dès à présent affirmer qu’il est encore plus dense que l’ancien programme de 1ère Scientifique. Qu’en est-il précisément ?

programme de mathématiques de 1ère 2019

Thème par thème, nous listons ci-dessous les notions ajoutées ou supprimées du programme de mathématiques de première, par rapport à celui de l’ancienne 1ère S .

Algèbre

Ce qui reste

  • suites définies par récurrence, explicites
  • suites arithmétiques, géométriques
  • sommes de suites
  • introduction à la limite d’une suite
  • polynômes du second degré : racines, factorisation, signe.

Ce qui revient

  • somme et produit de racines.

Analyse

Ce qui reste

  • nombre dérivé
  • équation de la tangente
  • dérivées et variations
  • cercle trigonométrique
  • cosinus et sinus.

Ce qui a été rajouté ou qui revient

  • dérivation avec une composée affine
  • non-dérivabilité des fonctions racine carrée et valeur absolue
  • fonctions exponentielles
  • fonctions trigonométriques : parité et périodicité.

Géométrie

Ce qui reste

  • produit scalaire
  • formule d’Al-Kashi
  • vecteur normal – équation cartésienne d’une droite
  • équations de cercles.

Ce qui a été rajouté ou qui revient

  • ensembles de points
  • coordonnées du projeté orthogonal.

Probabilités

Ce qui reste

  • variables aléatoires.

Ce qui a été ajouté

  • probabilités conditionnelles
  • formule des probabilités totales
  • indépendance
  • arbres et tableaux
  • simulation en Python.

Ce qui a disparu

  • loi binomiale
  • statistiques.

Algorithmique et programmation

Ce qui a été rajouté

  • listes : générer, parcourir, modifier des listes.

En conclusion

Comme vous pouvez le constater, très peu de thèmes ont été supprimés et beaucoup ont été ajoutés, alors que le nombre d’heures de mathématiques par semaine lui demeure inchangé : 4 heures.

Dans l’ancien système, la première S était réputée pour être difficile, notamment à cause de son programme en mathématiques. A présent c’est pire !

L’ancien système permettait aux élèves de la voie générale qui ne pouvaient envisager un investissement important dans cette matière, mais souhaitaient quand même  continuer à apprendre les mathématiques, de suivre la classe de 1ère ES.

Avec le nouveau lycée, il n’y plus d’alternative au programme de la spécialité de mathématiques : soit on s’y investit pleinement, soit on arrête les mathématiques après la classe de seconde. C’est peut-être une des raisons qui expliquerait le renforcement du programme de seconde.

Tous vos commentaires ou questions seront bienvenus !

Contactez-nous pour toute information

Thierry on EmailThierry on FacebookThierry on InstagramThierry on LinkedinThierry on TwitterThierry on Youtube
Thierry
Fondateur, professeur de mathématiques aux Cours Thierry
Fondateur des Cours Thierry, j'enseigne les mathématiques depuis 2002. D'abord comme professeur particulier, à présent j'anime une équipe de professeurs au sein des Cours Thierry afin de proposer un accompagnement scolaire en mathématiques, physique-chimie et français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *