Fiche de connaissances sur la princesse de Clèves

Voici un questionnaire ayant pour but de permettre aux élèves de vérifier leur lecture d’une œuvre au programme : La princesse de Clèves (1678) de Madame de Lafayette (1634-1693).

Madame de Lafayette
Madame de Lafayette

Il convient de lire les romans d’un œil attentif, et même de préférence en prenant des notes sur les éléments clés que sont le lieu, le temps et l’action. Ce questionnaire tient lieu à la fois d’entraînement et de révision. Il peut aussi servir de base de connaissance pour une dissertation.

La princesse de Clèves

Quand a été publié pour la première fois La Princesse de Clèves ? Quel accueil reçoit-il ?

la princesse de-Clèves (1678)La Princesse de Clèves dont le nom de l’auteur est maintenu en discrétion en raison de sa condition nobiliaire paraît pour la première fois en 1678. Son succès est immédiat. Avant sa publication, Madame de Sévigné en disait le plus grand bien : « La princesse de Clèves ne sera pas de sitôt oubliée ». Le Mercure galant, qui est la principale gazette du moment, s’en fait l’écho. Madame de Lafayette, sans avouer en être l’auteur, en fera elle-même la critique. La comtesse de Verrue en possédait par ailleurs deux exemplaires au sein de ses riches collections, une édition originale et une édition de 1719, d’après les sources de la Bibliothèque Nationale.

De quoi traite principalement La Princesse de Clèves ?

L’intrigue de ce roman d’analyse tourne autour de la passion amoureuse centrée sur l’héroïne – la princesse de Clèves – dont les choix personnels et les débats amoureux sont analysés de l’intérieur. Mademoiselle de Chartres est mariée par raison au prince de Clèves. Lors d’un bal à la cour, le duc de Nemours tombe éperdument amoureux de la jeune princesse. Par fidélité conjugale, Madame de Clèves résistera à son penchant amoureux pour le jeune duc.

Comment nomme-t-on la princesse de Clèves avant que celle-ci épouse M. de Clèves ?

Avant de devenir Madame de Clèves, l’héroïne s’appelle Mademoiselle de Chartres.

Sous le règne de quel roi, le récit commence-t-il ?

L’action se déroule sous le règne du roi Henri II en 1559. Le roman s’ouvre sur une galerie de portraits historiques qui donnent une idée de la vie de cour fastueuse de l’époque.

Par qui l’héroïne est-elle élevée et menée à la cour ?

Madame de Chartres, mère de l’héroïne, occupe une place déterminante dans l’éducation de sa fille et dans le déroulement de son destin. Après son veuvage, elle se consacre entièrement à l’éducation de sa fille « sans revenir à la cour ».

Dans un extrait de la première partie du roman, Madame de Chartres « est extrêmement glorieuse » et c’est pour satisfaire sa propre passion de la « gloire » qu’elle décide de mener à la cour sa fille.

Où rencontre-t-elle pour la première fois le prince de Clèves ? Comment se déroule cette rencontre ?

Dans un épisode antérieur à la scène du bal, Mademoiselle de Chartres, future princesse de Clèves, rencontre pour la première fois le prince de Clèves chez un joailler italien : « Comme elle y était le prince arriva ». Cette rencontre met en scène la profonde « admiration » du prince de Clèves pour la jeune héroïne. Ces sentiments ne sont cependant pas réciproques : « elle avait de l’impatience de s’en aller, et en effet elle sortit assez promptement ».

Quel rival ce dernier redoute-t-il le plus ?

Le chevalier de Guise cousin germain du roi est le rival du prince de Clèves (« Le chevalier de Guise lui avait donné quelque sorte de jalousie »).

Quel mariage prestigieux est d’abord envisagé pour l’héroïne ? Qui le soutient ? Qui s’y oppose ?

Madame de Chartres veut faire marier sa fille au prince de Montpensier qui accepte. Mais plusieurs opposants se font jour. Madame de Valentinois profite de la passion que le roi a pour elle pour le convaincre qu’il s’agit d’un mauvais mariage. Le roi le fait savoir au prince de Montpensier qui annule le mariage à cause de la force du rang du Roi.

Où le duc de Nemours et la princesse de Clèves se rencontrent-ils ? D’où revient le duc de Nemours ?

le duc de Nemours
Le duc de Nemours

Le duc de Nemours et la princesse de Clèves se rencontrent au bal, suite à la cérémonie des fiançailles, célébrée au Louvre, de la fille du roi Henri II – Claude de France – avec Charles II, duc de Lorraine.

Le duc de Nemours revient de Bruxelles « occupé de ses desseins pour l’Angleterre ».

Quelle recommandation sa mère fait-elle à la princesse de Clèves avant de mourir ?

Dans la première partie du roman, juste avant de mourir, Madame de Chartres recommande solennellement à sa fille de « s’arracher à la présence de Monsieur de Nemours pour ne pas « tomber comme les autres femmes ». Madame de Chartres s’était aperçue de cette passion naissante. Pour l’en détourner, elle lui raconte l’« histoire de madame de Valentinois » pour illustrer les ravages de l’amour, les jalousies et les haines qu’il fait naître. Madame de Chartres se présente comme une pédagogue essayant de faire naître chez sa fille une prise de conscience. Pour Madame de Chartres, la vertu est conjugale au point de devoir s’exercer à « une extrême défiance de soi-même ».

Quel objet destiné à Monsieur de Clèves le duc de Nemours dérobe-t-il sous les yeux de la princesse ?

Le duc de Nemours vole chez la reine dauphine le portrait de la princesse de Clèves sous les yeux de cette dernière.

Quel accident fait comprendre au duc de Nemours tout l’intérêt que lui porte la princesse de Clèves ?

Pendant les préparatifs des mariages princiers, la chute de cheval du duc de Nemours trouble la princesse qui n’arrive pas à dissimuler ses sentiments. Le duc de Nemours s’en aperçoit.

Une lettre galante est égarée. Par qui la croit-on écrite et à qui destinée ? Qui en sont l’auteur et le destinataire véritable ?

La reine dauphine fait lire à la princesse de Clèves une lettre galante qui serait tombée de la poche du duc de Nemours, ce qui provoque la jalousie de la princesse. Le duc détrompe la princesse en lui faisant comprendre que cette lettre est à l’origine adressée au vidame de Chartres qui pour gagner la faveur de la reine Catherine a osé lui dissimuler sa liaison avec Madame de Thémines.

Où la princesse de Clèves se retire-t-elle ? Quelle scène étrange y surprend le duc de Nemours ?

La princesse se retire à Coulommiers où le couple possède un château. Le duc de Nemours est témoin de l’aveu que la princesse de Clèves fait à son mari de la passion qui la tourmente.

Quelle imprudence commet ensuite le duc de Nemours, embarrassant fortement la princesse ?

Le duc de Nemours raconte la scène de l’aveu au vidame de Chartres qui va ébruiter l’histoire confiée sous le sceau du secret. La princesse de Clèves l’apprend alors qu’elle est en présence du duc de Nemours chez la reine dauphine. Le duc détourne les soupçons sur le prince de Clèves si bien que les époux s’accuseront mutuellement d’indiscrétion.

Réviser efficacement

Afin de revoir toutes ces notions, ainsi que pour des conseils de méthodologie, nous organisons des stages de français pendant les vacances scolaires, et en particulier aux prochaines vacances de printemps.

N’hésitez-pas à nous contacter pour tous renseignements ou à poser vos questions en commentaires !

Contactez-nous pour toute information

Vanina Gé on EmailVanina Gé on Facebook
Vanina Gé
Professeur de français aux Cours Thierry
J'interviens avec le souci constant de répondre au plus près des besoins des élèves de collège et de lycée dans un espace inédit de travail en petits groupes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.