Comment vont se dérouler les épreuves anticipées de français en 2020 ?

Les dernières réformes ont singulièrement modifié les prochaines épreuves anticipées de français pour le baccalauréat général de 2020. Voici un récapitulatif du nouveau format des épreuves.

Préambule : œuvres et parcours associés

Le programme national propose une liste d’une douzaine d’œuvres et parcours associés – les parcours associés sont des thématiques en rapport avec ces œuvres permettant de les situer dans un contexte.

Les œuvres au programme sont réparties en quatre objets d’étude :

  • la poésie
  • la littérature d’idée
  • le roman et le récit
  • le théâtre.

Le professeur, en classe de première, doit choisir une œuvre dans chacun de ces objets d’étude. Cette liste sera partiellement renouvelée chaque année.

préparer le bac lors des stages de Noël

L’épreuve écrite

L’élève a le choix entre une dissertation ou un commentaire littéraire : ces deux types de travaux d’écriture sont liés aux quatre objets d’étude du programme de seconde et de première.

La durée de l’épreuve est de 4 heures, notée sur 20, pour un coefficient 5 au baccalauréat.

Le commentaire

Cet exercice noté sur 20 porte sur un texte littéraire. Il s’agit de présenter un commentaire de manière organisée, justifier son interprétation par des analyses précises. La maîtrise de la méthode est incontournable.

Le texte à commenter n’est pas un extrait d’une des œuvres du programme officiel, mais relève de la thématique d’un des quatre objets d’étude.

La dissertation

La dissertation est également noté sur 20. Le candidat choisit l’un des trois sujets de dissertation proposé. Chaque sujet est en rapport avec l’une des œuvres au programme et son parcours associé.

Disserter équivaut à produire une réflexion personnelle organisée sur une question littéraire (selon un plan dialectique ou analytique en fonction des cas). La connaissance des œuvres au programme est requise. Le candidat prendra soin de se constituer un bagage de connaissances au cours de l’année en lisant d’autres ouvrages conseillés par l’enseignant.

L’épreuve orale

Le candidat doit commencer par remettre à l’examinateur un descriptif des textes et des œuvres vues au cours de l’année scolaire, signé par son professeur. C’est dans ce descriptif que seront choisis le texte et l’œuvre à présenter au cours de l’épreuve. Cette épreuve comporte deux parties. Un temps de préparation global de 30 minutes est prévu avant l’épreuve.

1ère partie : commentaire d’un texte et question de grammaire

Cette première partie de l’épreuve orale dure 12 minutes et est notée sur 12 points.

Le candidat travaillera sur un texte sélectionné par l’examinateur, dans la liste établie par le professeur en cours d’année. Il devra produire un commentaire linéaire de l’extrait retenu par l’examinateur.

Il est important de bien maîtriser la méthode. Dans cette perspective, il est fortement conseillé de s’entraîner en cours d’année sur chacun des textes étudiés en cours. Ne pas hésiter à s’informer et demander conseil sur la méthode auprès de son professeur.

Le déroulement de l’épreuve du commentaire

  1. Introduction : présentation de l’auteur, nature du texte, du courant littéraire ; présentation de l’œuvre d’où est extrait le texte à étudier ; présentation du texte ; énoncé de la problématique ; plan d’analyse.
  2. Une lecture à voix haute, pertinente et expressive. Sauf consigne contraire, la lecture fait suite à l’introduction. Introduction et lecture sont notées sur 2 points.
  3. L’explication linéaire de l’extrait sélectionné par l’examinateur est notée sur 8 points.
  4. Le traitement d’une question de grammaire est notée sur 2 points. La question porte sur une phrase ou un groupe de mots extraits du texte à étudier.

2ème partie : présentation d’une œuvre choisie par le candidat

Cette seconde partie de l’épreuve doit durer 8 minutes et est notée sur 8 points.

  1. Le candidat présente brièvement l’œuvre qu’il a retenue ainsi que les raisons de son choix. Cette œuvre peut consister en une anthologie que le professeur a demandé à l’élève de concevoir durant l’année. Cet exposé est étroitement lié au travail effectué en cours d’année. Le candidat fera également part de ses expériences de lecture.
  2. Puis, le candidat est amené à répondre aux questions de l’examinateur. Les questions posées permettent de revenir sur un point à éclaircir ou à développer.

Nos stages pour revoir la méthodologie

L’épreuve écrite comme l’épreuve orale nécessitent une sérieuse préparation. Pour parfaire votre méthodologie, n’attendez pas la dernière minute ! Les stages des vacances de Noël sont le bon moment pour s’y atteler sans tarder. Outre la maîtrise de la méthode, l’entraînement à la lecture et aux exercices d’écriture garantiront votre succès. Bon courage !

Contactez-nous pour toute information

Vanina Gé on EmailVanina Gé on Facebook
Vanina Gé
Professeur de français aux Cours Thierry
J'interviens avec le souci constant de répondre au plus près des besoins des élèves de collège et de lycée dans un espace inédit de travail en petits groupes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *