Cours de rattrapage scolaire à Paris : pourquoi, comment ?

Nous proposons des cours de rattrapage scolaire lorsque l’élève doit être remis à niveau après une longue d’absence ou semi-absence des cursus scolaires, due à différentes raisons :

  • L’élève a été malade et est resté éloigné des cours.
  • L’élève malade a pu suivre quelques cours, mais sans avancer aussi bien que s’il avait été totalement scolarisé.
  • L’élève malade a suivi des cours mais n’a pas été évalué.
  • L’élève n’a pas réussi à se discipliner pour suivre une scolarité normale et souhaite en reprendre le fil après avoir pris de la maturité.
  • L’élève est parti vivre à l’étranger et reprend sa scolarité dans le système français.
  • L’élève n’a pas travaillé sérieusement pendant l’année et se réveille juste avant les examens.

Quelle est la finalité du rattrapage scolaire ?

Après l’absence prolongée des salles de classe, le rattrape scolaire répond à un besoin urgent et porte un objectif précis :

  • Réintégrer une scolarité normale.
  • Avoir la possibilité d’intégrer la filière désirée.
  • Passer son bac.
  • Effectuer une remise à niveau avant un concours d’entrée.
  • Etc.

Il s’agit d’une démarche difficile qu’un élève seul ne saurait mener à bien : il faut qu’il puisse être soutenu par des enseignants spécialisés dans l’accompagnement scolaire.
stage-soutien-scolaire

Dans tous ces cas de figures, nos professeurs connaissent parfaitement les programmes et sauront rapidement mettre en place une pédagogie et un plan de travail, afin que l’élève puisse retrouver le niveau de ses ambitions. Un rattrapage scolaire demande beaucoup d’énergie et d’investissement de la part de l’élève : sa motivation et la durée de son engagement seront les éléments clés de sa réussite.

Comment est-il possible de rattraper toute une scolarité en peu de temps ?

Dans la scolarité globale d’un élève, il y a des chapitres clés, essentiels pour la suite, et d’autres qui, s’ils participent à la culture scolaire et ont toute leur place dans les programmes, peuvent être négligés au moment où l’important est la remise à niveau d’un élève.

Nos professeurs vont donc être capables d’élaguer le cursus scolaire des notions qui ne sont pas essentielles au projet de l’élève, et de créer un programme spécifique parfaitement adapté à ses objectifs. Notre fonctionnement en petits groupes et la capacité de nos professeurs à suivre individuellement chaque élève participent à la réussite de ce programme de rattrapage.

Le rattrapage en mathématiques

Voici quelques exemples concrets issus des programmes de mathématiques pour lesquels notre professeur pourra choisir de rentabiliser le temps réduit d’apprentissage, dans le but d’améliorer les résultats des évaluations et d’atteindre les objectifs d’orientation souhaités :

  • On ne demandera pas à un élève de fin de collège de réapprendre ses tables de multiplication, mais plutôt de savoir se servir de sa calculatrice.
  • Les fameux théorèmes de géométrie du collège (Thalès, Pythagore, etc), bien que très formateurs de l’intelligence, disparaissent quasiment des programmes de lycée.
  • Les techniques de calcul vectoriel que l’on commence à voir en seconde sont souvent délaissées lors des épreuves du baccalauréat au profit des techniques de géométrie analytique.
  • Le programme de 1ère apprend aux élèves à calculer un nombre dérivé. Cependant cette technique n’est plus utilisée dès lors qu’ils doivent apprendre les formules des fonctions dérivées.

cours de maths

Le rattrapage en français

Et voici des exemples de choix que pourrait faire un de nos professeurs de français pour un organiser le rattrapage scolaire en français d’un lycéen :

  • Au lycée, les élèves ne sont plus évalués sur leur capacité à rédiger des textes imaginatifs (récit d’aventure, poésie en prose, scène de théâtre, etc). On se concentre donc sur l’analyse des textes – pour le commentaire de texte – et sur la réflexion argumentée – pour la dissertation.
  • Bien que la grammaire soit réapparue depuis peu au baccalauréat, un certain nombre de points techniques exigés pour le brevet ne sont plus évaluées au lycée.

Comment se déroulent les cours de rattrapage ?

Nous allons d’abord nous assurer que l’élève est pleinement motivé, car cette démarche ne saurait aboutir sans un investissement conséquent de sa part. Le premier cours nous permettra d’évaluer les difficultés de l’élève et donc ses besoins. Puis, un stage intensif d’une dizaine d’heures nous permettra de combler les plus grosses lacunes et d’établir un programme de travail adapté.

Contactez-nous à propos des stages

Nous faisons alors avec l’élève et ses parents une évaluation du nombre de cours à effectuer et de leur fréquence. Nous décidons d’un planning qui s’achève souvent la veille de l’examen à passer.

A ce stade, le professeur et l’élève sont tous deux conscients du chemin qu’il leur reste à parcourir. En effet, nos professeurs informent très régulièrement les parents et l’élève de sa progression dans le programme. A-t-il fait la plus grosse part ou en est-il seulement au début ? Une relation de confiance doit s’établir entre notre équipe de professeurs, l’élève et ses parents, afin que cette entreprise difficile soit menée à bien.

Après le rattrapage intensif

Après la réussite du baccalauréat, d’un concours d’entrée dans une école ou la reprise d’une scolarité normale au collège ou au lycée, l’élève doit persévérer dans son effort et un suivi hebdomadaire est préconisé, car les connaissances acquises rapidement, dans l’urgence, nécessitent d’être revues afin d’être assimilées pour longtemps. L’élève peut encore avoir besoin d’être accompagné dans la réussite de ses projets.

Consultez nos tarifs et conditions

17 réflexions au sujet de « Cours de rattrapage scolaire à Paris : pourquoi, comment ? »

  1. Les cours de rattrapage en Mathématiques doivent-ils être pris tout au long de l’année ou est-ce possible de les suivre sur une plus courte période ?

  2. Je suis un professeur des classes terminales depuis 2000 puis je trouve que ces cours de remise à niveau des bacheliers surtout pour le bac technologique sont utiles…. les intéressés peuvent me rejoindre…

    1. Nos cours de rattrapage s’adressent à toutes les classes, générales ou technologiques. C’est vrai que le niveau requis dans les filières technologiques est parfois bien relevé et nécessite un sérieux investissement de la part des élèves.

  3. Bonjour
    mon fils redouble sa seconde et il est en train de perdre aussi cette année. Je voudrais absolument lui faire faire de cours de rattrapage pendant les prochaines deux semaines de vacances et envisager aussi des cours particuliers d’ici la fin de l’année en math physique et français. Pouvez vous nous aider?

    1. Bonjour,
      A priori nous pouvons répondre à votre demande. La première question qui se pose est celle de la volonté de votre fils sur ce projet. Nous devrions en parler par téléphone.

  4. Bonjour
    Ma fille a eu des problèmes de santé entraînant 320h d absence cette année
    Pour passer en 3ème, nous souhaitons (elle y compris) travailler sur du rattrapage de 4ème) cet été.
    Que pouvez-vous proposer ?

    1. Bonjour et merci de votre message,
      Il est en effet nettement préférable que votre fille soit motivée afin de mener à bien un rattrapage de ses absences ! Voici ce que nous pouvons proposer en mathématiques, physique-chime et français :
      – des stages au programme personnalisé les 2 premières semaines de juillet : https://cours-thierry.paris/stages-scolaire-ete-2018/
      – des stages personnalisés également les deux dernières semaines d’août https://cours-thierry.paris/stage-pre-rentree-scolaire/
      Aurait-elle la possibilité de venir assister avant la fin de l’année à quelques uns de nos cours hebdomadaires afin de se familiariser avec nos méthodes, et pour nous d’avoir une idée plus précise de l’ampleur du travail à prévoir ?
      N’hésitez pas à m’appeler !
      Bien cordialement,
      Thierry Planterose
      Tél. 06 80 21 07 60

        1. Bonjour, merci de votre message ! Je vous invite donc à nous contacter afin de voir si nous pouvons vous proposer un service adapté. Tél. 06 80 21 07 60
          Thierry Planterose

    1. Bonjour, merci de votre question.
      Je recommande aux parents d’aider l’enfant à formuler un projet professionnel concret et dans lequel il se retrouve : en premier lieu le métier dont il rêve. Ensuite voir avec lui les voies d’orientation pour y parvenir. Les enfants ont souvent peu de goût pour les mathématiques mais ils peuvent toutefois faire l’effort si la récompense en vaut la peine. J’ai ainsi vu souvent des enfants se remotiver quand ils avaient un tel objectif.
      Ensuite charge à nous de lui faire faire ses premiers progrès qui vont le booster encore davantage et lui faire réussir son objectif.

  5. Est-il possible de prévoir 1 mois avec exercices notés et corrigés. En juillet par exemple. Évaluation du niveau et rattrapage.
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.