Comment doit se passer le nouveau bac 2021 ?

La caractéristique de l’ancien baccalauréat était de réunir la majeure partie des épreuves sur une semaine au mois de juin, celle de la nouvelle version 2021 est d’étaler les épreuves sur deux ans, et  donc de les faire commencer dès la classe de première.

Comment sont comptabilisées les notes pour le baccalauréat ?

La note du bac se décompose ainsi, pour :

  • 10% les notes des bulletins de 1ère et de terminale
  • 30% les épreuves continues organisées par les lycées, les E3C (Épreuves Communes de Contrôle Continu)
  • 60% les épreuves finales organisées au plan national, comme les épreuves de l’ancien bac.

Les notes des bulletins et les E3C sont regroupés sous l’appellation  « contrôle continu ».

Les notes des bulletins sur 2 ans comptent comme coefficient 10.

Les épreuves finales ont pour coefficients :

  • français écrit : 5
  • français oral : 5
  • enseignements de spécialité : 16 chacune
  • philosophie : 8
  • grand oral : 10.

Coefficients des épreuves du baccalauréat général

E3C qu’est-ce-c’est ?

Les E3C sont des épreuves communes organisées par les lycées.

Les sujets sont tirés au hasard dans une banque de sujets, afin d’uniformiser au plan national le niveau de difficulté. Ainsi les élèves qu’ils soient scolarisés à Louis-le-Grand ou à Rodin, auront des épreuves de E3C équivalentes.

Le proviseur choisit le sujet de l’épreuve sur recommandations de l’équipe enseignante. On peut donc théoriquement penser que le sujet choisi par l’établissement sera bien en adéquation avec l’état d’avancement du programme au moment où l’épreuve se déroule.

Ces épreuves communes concernent principalement l’histoire-géographie, les deux langues vivantes, l’enseignement scientifique et la spécialité qui sera abandonnée en classe de Terminale.

Les matières évaluées par les E3C ont toutes le même coefficient : 5.

Voyons maintenant quand doivent se dérouler toutes les épreuves.

Le calendrier des épreuves sur deux ans

En Première

  • Janvier-février : E3C en histoire-géographie, dans les 2 langues  et en enseignement scientifique.
  • Avril-mai : E3C en histoire-géographie, dans les 2 langues  et en enseignement scientifique.
  • Mai : E3C de la spécialité abandonnée après la 1ère.
  • Juin : épreuve finale de français.

En Terminale

  • Mars ou retour des vacances de printemps (ce n’est pas encore très clair) : épreuves finales pour les 2 spécialités poursuivies en terminale.
  • Avril-juin : E3C en histoire-géographie, dans les 2 langues et en enseignement scientifique.
  • Juin : épreuve finale de philosophie et le « grand oral » (voir ci-dessous).

Le grand oral

Le « grand oral » est la présentation – comme son nom l’indique – orale d’un sujet pluridisciplinaire que les élèves auront préparé en deux ans (1ère et terminale). Ce nouvel apprentissage semble plus autonome et moins scolaire. Il exige des élèves un travail sur la maîtrise de la communication orale.

Au moment où nous écrivons ces lignes, nous ne pouvons en dire davantage, car il semble que la préparation de ce « grand oral » n’aie pas encore vraiment commencé dans les lycées…

Comment préparer les E3C ?

Au regard de ce calendrier, il est compréhensible que beaucoup d’élèves se sentent en période d’examen permanente, dès lors qu’ils sont entrés en classe de première ! Et pour cause, pendant deux ans, ils auront des épreuves chaque deuxième et troisième trimestre .

C’est donc le bachotage permanent ! Pour ce faire, les lycéens peuvent  s’entraîner sur les sujets zéro déjà publiés, ou bien participer aux stages que nous organisions pendant les petites vacances scolaires. Les stages des vacances de février est le moment limite pour se mettre au travail ; si ce n’est pas encore fait, n’attendez-plus !

Les questions soulevées par le nouveau bac

De nombreuses incertitudes demeurent au sujet du « grand oral » .

Concernant les épreuves finales de spécialité en terminale, il nous est difficile de croire, au vu de l’ampleur des nouveaux programmes, que les professeurs auront le temps de les boucler pour le mois de mars ! Comment vont-ils s’y prendre ? Abattre le programme et maximiser le bachotage ?

Et même si les épreuves finales sont repoussées à après les vacances de printemps, pourquoi si tôt alors que les programmes sont prévus pour durer une année complète ?

Contactez-nous pour toute information

Une réflexion au sujet de « Comment doit se passer le nouveau bac 2021 ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *