Bac Français – Lectures conseillées 1/3

Pourquoi ne pas commencer à préparer dès maintenant l’épreuve anticipée du baccalauréat de français ? Pour cela nous vous proposons une bibliographie sur 3 siècles. Vous y trouverez une liste de lectures conseillées pour réussir cette épreuve.
Commençons par les lectures du XVIIème siècle que nous vous conseillons.

Bibliographie Littérature XVIIème siècle

Une bonne préparation au bac français implique que l’on connaisse un certain nombre de textes canoniques indiqués d’où l’intérêt d’une bibliographie bien nourrie. L’élève pourra l’exploiter en situant convenablement les auteurs qui apparaîtront dans la question sur corpus et qui relèveront des différents objets d’étude (théâtre, roman, poésie, argumentation). La première série de lectures conseillées relève du XVII ème siècle, placé sous le signe du baroque et du classicisme.

Le XVII siècle – Baroque et classicisme

Bibliographie XVIIe siècle - Cours Thierry

La poésie classique

Jean de La Fontaine, Fables, (Livres I à VI (1668) – Livres VII à XI (1678) – Livres XII (1694) [Les termes clefs: symbolisme animal – dénonciation des abus – la psychologie humaine – la morale – la fable – l’apologue – le bon sens – l’art du conte – la versification ]

Le théâtre

La tragédie

Pierre Corneille, Le Cid (1637) [La situation cornélienne: Rodrigue doit-il tuer le comte Don Gormas (le père de sa fiancée Chimène) pour venger son père Don Diègue ? Le choix de défendre l’honneur de la famille passe par l’accomplissement du devoir. Une morale héroïque.

Pierre Corneille, Horace (1645) [Le contexte historique: l’Antiquité romaine. Rome et Albe en guerre. Les trois frères romains (les Horaces) et les trois frères albains (les Curiaces) ont été désignés pour livrer un combat digne de mettre fin au conflit. Mais l’un des Horaces a épousé Sabine, la soeur des Curiaces et l’un des Curiaces est fiancé à Camille, soeur des Horaces. Une morale héroïque ].

Jean Racine, Andromaque, (1667).
Id., Britannicus, (1669).
Id., Phèdre, (1677) [Grandeur d’âme exceptionnelle des héros cornéliens. Racine pour sa part accentue le tragique de la condition humaine suscitant terreur et pitié. Le héros racinien est prisonnier de sa destinée dont l’accomplissement est inéluctable. La fatalité se présente sous les traits d’une passion amoureuse qui prive le héros de sa raison. Univers sombre et poésie du langage].

La comédie

Molière (Jean-Baptiste Poquelin) [fils du tapissier du roi], Les Précieuses ridicules (1659)
Id., L’Ecole des femmes (1662)
Id., Tartuffe (1664)
Id., Dom Juan (1665)
Id., Le Misanthrope (1666)
Id., L’Avare (1668)
Id., Le Bourgeois gentilhomme (1670)
Id., Les Fourberies de Scapin (1671)
Id., Les Femmes savantes (1672)
Id., Le Malade imaginaire (1673)
[La grande comédie de caractères et de moeurs. Les manies et les travers de personnages pittoresques. Peinture de la société: Molière fustige les vices par le rire, dénonce les comportements excessifs et prône une morale du juste milieu, fondée surle bon sens et la raison].

Le roman

Le roman classique

Madame de Lafayette, La Princesse de Clèves (1678) [Mademoiselle de Chartres épouse le prince de Clèves et tombe éperdument amoureuse du duc de Nemours lors d’un bal donné à la cours d’Henri II. Elle résiste cependant à sa passion au nom de l’honneur et de la vertu. Roman historique qui propose une peinture de la vie de cour à la fin du règne d’Henri II. Les termes clefs: la vérité des sentiments – les nouvelles valeurs : le refus du compromis, la fidélité au devoir].

Rendez-vous dans quelques jours pour découvrir la bibliographie du XVIIIème siècle.

2 réflexions au sujet de « Bac Français – Lectures conseillées 1/3 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *